FR | EN
Pauline Kayitare info@kayitare.com

Evénements récents

Témoignage
22/03/2013 Pauline Kayitare donnera son témoignage dans une école à Liège pour ne pas oublier et honorer leurs mémoires.

Tu leur diras que tu es hutue

Pauline a treize ans lorsqu'éclate dans son pays, le Rwanda, le génocide des Tutsi. C'est à Kibuye, au bord du lac Kivu. Durant 11 jours, il n'est question pour elle que de survivre et d'échapper aux tueurs Interahamwe. Sa famille est disloquée, chacun se cachant où il peut. Des rumeurs font état de la mort de sa mère, de ses frères et de ses sœurs. Sans aucune preuve.

Au plus fort des tueries, Pauline, désespérée, se jette dans le lac Kivu, dans l'espoir vague que la mort sera au rendez-vous. Un miracle se produit : les tueurs la prennent en chasse, la font monter à bord de leur embarcation. Pauline leur affirme qu'elle est hutue. Elle est trop jeune pour avoir une carte d'identité qui donne l'ethnie. Les tueurs la croient et la déposent sur une île. D'île en île, elle retrouve son père, qui avait lui aussi plongé dans le lac pour en finir et avait finalement gagné l'île à l'aide d'un tronc de bananier. Ils se cachent dans cette île durant trois mois.